Test Enter the Gungeon

Accueil / Enter the Gungeon

05/2018

Gameplay

Une prise en main longue pour bien maîtriser toutes les subtilités de ce rogue-like ! L’histoire vous prendra énormément de temps au vu de la taille de certains étages et du nombre d’armes et objets à débloquer.

Une bonne surprise pour les pièces cachées et les mini-jeux dans les différents étages.

Un mode coop en local agréable malgré le fait que le deuxième joueur ne puisse pas choisir son perso et que la caméra ai du mal à suivre les deux joueurs si la pièce est trop grande et que les joueurs sont à l’opposé l’un de l’autre. Un grand nombre de boss avec chacun sa particularité et un joli boss final.

4 /5

Esthétique

Dans un style pixel art, on distingue bien le décor, les monstres et les persos.
Un point négatif sur certaines zones où on a un peu de mal à distinguer des trous dans le sol au sol lui-même mais ça reste rare. Des pièces variées tout au long des niveaux du gungeon.

4 /5

Fun

Le fun se retrouve dans la difficulté du jeu ainsi qu’à travers les noms des armes, objets et boss.

4 /5

Ambiance

L’ambiance est particulière , on ressent du stress quand il nous reste un demi-point de vie et qu’on n’a pas encore trouvé la salle du boss. On peut passer d’une pièce lumineuse sans ennemis à une pièce sombre avec une dizaine de monstre à tuer.

4 /5

Conclusion

Une difficulté progressive pour mettre les nerfs à vif. De longues heures d’acharnement vous attendent. Enter the Gungeon a bien réussi à attirer l’œil des amoureux de l’univers rétro.

16 /20


Copyright © 2014 Timber HTML Template. All Rights Reserved.