Test Cuphead

Accueil / Cuphead

05/2019

Gameplay

He ! Tu connais Cuphead ?
Non ?

Mais siiii ! Cuphead, c’est ce petit shooter avec une direction artistique des années 30, incroyablement bien réalisé !


Il est temps de jouer à un vrai jeu. Faites-vous un café et partez pour une belle aventure.

Vous commencerez en choisissant un slot de sauvegarde (il y en a jusqu’à trois). Vous aurez le choix entre Cuphead (le rouge) ou Mugman (le bleu). Débutera alors une cinématique. Après un léger retour nostalgique à notre enfance, on nous racontera que nos protagonistes vivent sur une île enchantée appelé l’île aquarelle et que par curiosité, ils sont entrés dans un casino.

Cuphead et Mugman jouèrent au craps avec une chance insolente et ils ce firent remarquer par le proprio. « El Diablo ! ».

Le diable leur fit une offre que les deux tronches de tasse ne purent refuser : Gagner toutes les richesses du casino en un lancer de dé ou lui être redevable.

Cuphead, par appât du gain, pris les dés, les lança, et perdu.

Les voilà à la solde du diable en tant que mercenaires et pour payer leurs dettes, nos deux compères vont devoir occire tous les débiteurs du diable qui sont en fuitent.

Le jeu débutera dans la maison de « Samovar le sage » (C’est une théière). Il vous proposera de commencer par un didacticiel qui vous expliquera les bases du gameplay :

– Maintenir votre stick ou votre pad vers le bas vous permettra de vous accroupir.
– Appuyer sur « A » pour un saut court et maintenez la touche pour sauter plus haut.
– Faites une ruée en appuyant sur « Y » : ça sera en gros votre dash (j’ai personnellement changé cette touche pour l’assigner sur « RT », et croyez-moi vous n’en serez que plus efficace).
– Appuyer sur votre stick ou votre pad vers le bas en plus de la touche « A » vous permettra de descendre de certaines plateformes.
– Appuyer sur la touche « X » pour tirer.
– Maintenez la touche « RB » pour faire en sorte que votre personnage reste statique en mode visé. De ce fait vous pourrez plus facilement viser les ennemis dans les huit directions possibles.
– Appuyer sur la touche « A » deux fois (ça s’appelle une parade) vous permettra d’interagir avec les éléments roses. Ces éléments roses peuvent être représentés de différentes manière : balles ennemies, plateforme mais aussi le cœur de votre allié pour le réanimer si il décède brutalement (seulement en coop). Car vous n’aurez que trois points de vie pour passer chaque niveau. Claquer un élément rose figera le jeu une fraction de seconde. L’effet est bien rendu, mais malheureusement il aura un effet dérangeant pour votre allié lorsque vous jouerez en coop. La majorité des éléments roses sur lesquels vous utiliserez la parade vous permettront de gagner de la jauge de spéciale. Cette spéciale est représentée sous forme de cartes à jouer et vous pourrez en avoir jusqu’à cinq.
– Appuyer sur la touche « B » vous permettra de lancer une attaque spéciale, utilisant une carte de votre jauge de super qui changera selon votre arme équipé. Si toute votre jauge est rempli (les cinq cartes complètes) vous pourrez faire une super spéciale. Il y a trois super spéciales à trouver/débloquer.

Une fois le tuto terminé, il vous faudra commencer à songer à remplir vos contrats.

Pour être efficace, il va vous falloir de l’argent pour acheter des armes et des charmes au magasin (Il y a six armes et charmes à acheter).

Ces pièces sont disséminées sur la carte, dans les niveaux « run and gun » (il y a cinq pièces par niveau) et certains PNJ, si ils sont gentils, vous en donneront aussi.

Appuyer sur la touche « Y » quand vous êtes sur la carte pour ouvrir le menu des équipements. Vous pourrez équiper une nouvelle arme principale, une arme secondaire, une super spéciale, un charme (qui vous donnera différents avantage dans votre aventure), ainsi que la liste des mobs que vous avez affronté, avec votre notation une fois abattu (un « S » est la meilleure note).

Cuphead comprend six niveaux en mode « run and gun » (ce sont des niveaux où vous vous déplacerez en scrolling en affrontant tout un tas de monstres sur votre passage avec un ptit boss final), et 19 boss (tous les mondes confondus).

L’île d’aquarelle est scindée en trois mondes avec une zone finale inclus dans le monde numéro trois.

Il ne sera pas rare d’affronter certains bosses en avion. Ce mode ne changera pas l’utilisation des touches excepté le dash. La touche « dash » vous permettra de rapetisser pour éviter plus facilement les projectiles ennemis. Rapetisser vous rendra plus vif/rapide mais en revanche, elle diminuera énormément votre porté de tire.

Chaque boss est divisé en plusieurs phases, ce qui vous demandera un temps d’adaptation pour chacune d’entre elle. Quand vous trépasserez contre un boss (ça vous arrivera), une jauge vous indiquera à quelle phase du boss vous avez péris et de ce fait, cette information vous permettra de voir combien de phases il vous restera à faire avant de l’anéantir.

Le gameplay de Cuphead, aussi simple qu’il soit, vous demandera de l’exigence et de la patience. Ne vous inquiétez pas, vous serez sans doute étonné de voir à quel point vous progresserez et à quel point vous arriverez à passer la plupart des bosses une fois leurs patterns appris et compris.

Le jeu propose une difficulté facile et normale. Si le jeu vous a vraiment paru simple en normal, il ne vous restera plus qu’à le faire en expert (cette difficulté se débloquera une fois que vous aurez fini le jeu en normal).

4 /5

Esthétique

Une 2D incroyablement bien rendu qui colle à la perfection aux cartoons des années 30. Les animations des divers personnages sont excellemment bien réalisées.

La direction artistique globale est à couper le souffle et je n’ai à ce jour rien vu d’aussi beau dans le genre.

On notera quelques effets brouillons en coop qui sont clairement anecdotiques.

5 /5

Fun

Cuphead est un « die and retry » et il faudra tout de même en aimer le style pour en apprécier toute sa saveur.

En solo comme en coop, vous allez prendre votre pied à recommencer encore et encore. La réussite suite à vos nombreux échecs vous emplira d’une joie incommensurable (surtout en expert).

5 /5

Ambiance

Une ambiance folle de par sa musique jazzy entrainante et son esthétique sans fausse note. De la même manière, je n’ai jamais vu une esthétique dans le style aussi bien réalisée. Je n’ai à ce jour jamais vu une telle ambiance dans un autre jeu.

5 /5

Conclusion

Cuphead est un jeu excellent en tous points :
– Avec son gameplay simple, nerveux, exigeant et techniquement réussi.
– Son esthétique et son ambiance poétique des années 30 qui collent à la perfection
– Son fun en solo ou en coop jamais égalé dans le genre.

Cuphead est ovni vidéo ludique qui vous en mettra pleins les mirettes. Je remercie personnellement l’équipe de « MDHR » qui a su faire un tel chef d’œuvre. Cuphead est à ce jour devenu une référence dans le style et on l’aurai presque acheté plus chère si cela avait été possible.

19 /20


Copyright © 2014 Timber HTML Template. All Rights Reserved.