Test Céleste

Accueil / Céleste

04/2019

Gameplay

Un plateformer se mélangeant à un action-puzzle bien combinés. Il paraîtra simpliste dans un premier temps mais révélera sa difficulté au fur et à mesure des niveaux. Céleste vous transporte dans un monde enneigé en compagnie de Madeline.

Madeline personnage principal du jeu vous partage son ascension jusqu’au sommet de la montagne « CÉLESTE » pour des raisons qu’elle vous laissera comprendre en gravissant cette dernière.

Nous rencontrerons peu de personnages dans notre aventure mais ils apporteront un petit plus à Madeline.

La jouabilité reste basique, on dash et on s’accroche au mur pour faire du Wall and jump, mais il faudra pas mal de dextérité car tout se joue au millimètre prés. Un bon panel de nouveautés au fil de votre progression pour les éléments du décor ( Vent , plateforme amovible …etc ) Bref tout est bon pour vous aider à avancer ou pour faciliter votre mort. Effectivement comme vous l’avez compris, le moindre pic, gouffre, piège, monstre … etc., vous donnera une mort instantanée, vous laissant repartir au dernier point de passage ( généralement pas bien loin de là où vous êtes mort!!!) Un jeu qui peut se terminer entre 7 et 10 heures si vous voulez le survoler. Pour le finir complètement, il faudra bien 15 à 20h car vous avez la possibilité de faire la face B des différents niveaux ainsi que de faire une récolte aux fraises.

4 /5

Esthétique

Un pixelart bien travaillé avec une immensité de détails. Les couleurs sont en accords avec les thèmes (clair à la montagne, plus sombre dans une maison … ). Très immersif si on aime voyager à travers un jeu et son graphisme rétro.

4 /5

Fun

Bon, restons objectif. C’est un Die and Retry donc oui j’ai passé un très bon moment dessus mais beaucoup de rage et de jolis noms d’oiseaux ont pu se laisser entendre (de toute façon on le sait tous, c’est la faute du jeu ou de la manette quand on meurt). Donc si vous voulez un conseil, si vous n’êtes pas un grand fan de Die and Retry, après une douzaine d’essais sur un niveau, mettez en pause une demi-journée et l’agréable reviendra.

3 /5

Ambiance

Comme je le disais, je trouve Céleste très immersif. Les musiques accompagnent bien les niveaux, l’ambiance sonore des éléments naturels est en harmonie avec le décor.

Du simple réalisé à la perfection.

4 /5

Conclusion

Une histoire bien ficelée qui ne laisse pas indifférent, tous les critères d’un plateformer sont respectés.

Je ne vous en dis pas plus et si l’envie vous prend, je vous laisse en compagnie de Madeline qui vous laissera découvrir le plaisir de partir à la montagne depuis votre canapé.

15 /20


Copyright © 2014 Timber HTML Template. All Rights Reserved.